Chaque mois, Maestro Bridge organise un séjour de qualité où passion du bridge et plaisir du voyage sont réunis.

BIARRITZ-ANGLET
€990 / par personne
15-21 MAI 2021 // L'espoir renaîtra en mai pour bridger ensemble sur la côte basque, dans notre bel hôtel Chiberta ! Une promesse de belles balades, de grand air et de délices culinaires…
7 jours // 6 nuits
ÎLE D’EUBÉE-GRÈCE
€1290 / par personne
19-26 JUIN 2021 // Dépaysement sur la très jolie et verte île d’Eubée et farniente tout au bord de la Mer Egée. Coup de cœur Maestro !
8 jours // 7 nuits
PÉRIGORD NOIR
€890 / par personne
3 ou 4-10 JUILLET 2021 // Début d'été en Périgord Noir dans le superbe village de Tamniès, non loin de Sarlat la Médiévale. Balades, baignades et cuisine de Chef à l'hôtel-restaurant Laborderie. Une merveilleuse semaine de bridge grâce à Bénédicte et à Philippe Cronier.
7 jours // 6 nuits ou 8 jours // 7 nuits
CHATEAU DE LA GRESSIÈRE
€1190 / par personne
24-30 AOÛT 2021 // Pour une fin d'été très douce au Château de la Gressière et dans son parc. La baie de Bourgneuf est un enchantement en cette saison et nos papilles seront choyées par le chef du domaine !
7 jours // 6 nuits
SARDAIGNE
€1290 / par personne
10-17 SEPTEMBRE 2021 // C'est avec joie que nous retrouvons la Sardaigne en septembre. Découvrez notre nouvel hôtel blotti au milieu d'une pinède sur la magnifique baie de Budoni. Séjour mer idéal et serein en cette saison. À découvrir !
8 jours // 7 nuits
MARRAKECH
€690 / par personne
26 SEPT.-2 ou 3 OCT. // La Maison des Oliviers, magnifique riad proche du centre de Marrakech, nous ouvre les portes de son jardin ombragé et plein de charme ! Notre séjour est sans aérien ; les avions proposés sont à des prix très intéressants. Inscrivez-vous sans tarder…
7 jours // 6 nuits ou 8 jours // 7 nuits
DEAUVILLE
€1095 / par personne
DATES À PRÉCISER // Escapade gourmande sur la Côte Fleurie… Deauville nous attend dans le décor intime et raffiné du Normandy Barrière. Ici, tout est luxe, calme et volupté ! Nous vous préciserons les dates du séjour très rapidement.
6 jours // 5 nuits

Maestro Bridge vous répond 7 jours sur 7

Top
Image Alt

ÎLE D’EUBÉE-GRÈCE

19-26 JUIN 2021

ÎLE D’EUBÉE-GRÈCE

€1290 par personne
Le Negroponte Resort Eretria est situé sur l’île d’Eubée en Grèce. Il est proche de la ville d’Érétrie et des trésors archéologiques de Chalkida. Negroponte était le nom vénitien de Chalkida. Notre hôtel « les pieds dans l’eau » se niche autour de sa piscine dans une immense pinède. L’aéroport d’Athènes est à environ 45 min de transfert. 

 

 

Negroponte Resort Eretria, 5*

Votre hôtel

L’hôtel Negroponte Resort Eretria, 5* est parfaitement intégré à l’environnement naturel. Il bénéficie d’une vue imprenable sur le littoral et la Grèce continentale. Il se compose de 5 bâtiments de 2 étages construits autour de patios fleuris. A quelques mètres de la mer, la vue est magique sur le golfe d’Eubée, les montagnes et la pinède. Le Negroponte Resort Eretria est un choix de vacances idéal. Situé dans la Grèce Classique, il s’adresse aux voyageurs à la recherche d’une belle escapade entre mer et visites touristiques. Ceux qui souhaitent un environnement relaxant à seulement une heure d’Athènes seront également aux anges. L’hôtel offre une large gamme de services et d’installations confortables. Découvrez la véritable hospitalité grecque dans un environnement accueillant, luxueux et serein.

Les chambres

Votre chambre est d’une superficie entre 18 et 24 m2 environ. Elle donne sur les jardins et est décorée dans un esprit simple, mais chic avec une luminosité très agréable. Elle est équipée d’une literie de qualité, de la climatisation, coffre-fort, téléphone, TV satellite, WiFi gratuit. La salle de bains en marbre offre miroir éclairé, téléphone, chauffe-serviettes et sèche-cheveux, douche ou baignoire.

 

Localisez notre hôtel ici

0 Reviews
  • Lieu
    Île d'Eubée - Grèce
  • Arrivée
    19 juin - Horaires d'avion et aéroport en attente
  • Départ
    26 juin - Horaires d'avion et aéroport en attente
  • Le prix comprend
    Assistance
    Hébergement
    Transferts
    Transport
  • Le prix ne comprend pas
    Assurances
    Bridge
    Suppléments
    Taxe d'aéroport

Formule All Inclusive

Ici, la sélection de produits frais, provenant principalement des producteurs et marchés locaux, a son importance et le Negroponte Resort vous propose une cuisine de qualité à travers des plats sains, authentiques et savoureux.
Levante Restaurant and Veranda
Le matin, bénéficiez des premiers rayons de soleil assis sur la véranda. Un cadre agréable et paisible où chantent les oiseaux pour bien démarrer la journée. Le soir, installez au restaurant de l’hôtel ou sur la terrasse, goûtez la cuisine méditerranéenne et les spécialités traditionnelles grecques à base d’huile d’olive tout en profitant de la vue sur la mer. Un voyage pour les yeux et les papilles !
Pool and Bar Snack
Ce point de restauration situé au bord de la piscine sera parfait pour un déjeuner léger ou une boisson rafraîchissante. 
Restaurant à la carte (hors formule All inclusive) : 
Vous y dégusterez salades, mets grecs et fruits de mer. Sur la plage, un snack propose quelques boissons et encas. Le lobby-bar bénéficie quant à lui d’une belle vue sur la mer et sur la piscine.  C’est au son de la musique grecque et internationale jouée en live par un duo que vous pourrez profiter de ces petits plaisirs.

Plage

Une belle plage de sable fin équipée de chaises longues et serviettes se trouve à quelques mètres de l’hôtel.

Piscines

La superbe piscine extérieure d’eau de mer présente une petite île palmier dans son centre et tout autour, des installations d’hydromassage. Profitez des transats et des larges parasols regroupés autour de la piscine pour bronzer et vous détendre tout en sirotant un cocktail rafraîchissant.  La piscine intérieure d’eau de mer, baignée de soleil, est située au premier étage du bâtiment contigu à l’hôtel avec accès direct via une allée souterraine. Détendez-vous dans son jacuzzi.

Tennis, fitness & Spa

Vous aurez accès à de nombreuses activités de loisirs comme des courts de tennis, un terrain de basket, un centre de remise en forme de 100 m2 comprenant un équipement Technogym ultramoderne et un Spa avec Sauna.

Se promener

Eubée (ou Evia), 
seconde plus grande île de Grèce après la Crète est une île très jolie, très verte et qui compte un grand nombre de petits villages tous plus charmants les uns que les autres. Bien sûr, elle cache également de belles plages. Cette île est la résidence secondaire des Athéniens. En hiver comme en été, Eubée a beaucoup à offrir : station de ski ou spots pour pratiquer des sports nautiques ainsi que de nombreux endroits intéressants à visiter. Les sports nautiques sont surtout à Chalkida, Nea Stira et près de Kimi.  Faites absolument une halte à Chalkida, capitale de l’île. Cette ville moderne regorge de commerces, bars, restaurants et discothèques. C’est également là que vous pourrez passer sur le continent par le biais de ferries ou du pont Chalkis reliant l’île à Athènes. Là-bas, vous pourrez flâner au bord des quais un café frappé à la main ou bien déguster des gyros dans une taverne pour une somme très modique. Enfin, vous pourrez visiter un intéressant musée archéologique, voir d’anciennes ruines de temples anciens ou encore une forteresse datant du 15e siècle.
La deuxième ville la plus importante de l’île est Eretria.
Vous y trouverez de multiples bars et tavernes ainsi que de nombreux lieux de distraction. La plage d’Eretria n’est pas très grande, mais elle est très agréable. À Eretria, vous pourrez visiter un musée archéologique et les anciennes ruines d’un théâtre, de maisons et de temples. Kimi, situé au-dessus de la mer, est l’une des villes les plus anciennes d’Eubée. De nombreux vestiges antiques, monastère ou ruines sont à visiter. En tout cas, la plage de Kimi est une magnifique plage aux paysages de carte postale. Les plus belles plages sont à Artaki, Nea Stira, Heliadou, Angali, Agiokambos et Agios Georgis. À Edipsos, existent, depuis l’Antiquité, des bains ayant un pouvoir de guérison, et vous pourrez encore à ce jour profiter des stations thermales. Vous pourrez aussi visiter le site de la vieille ville. Pour se restaurer, sachez qu’Eubée est une île très traditionnelle où chaque village a une spécialité. Moussaka, Gyros, Stifado, Mézzés… Vous trouverez tous les plats traditionnels grecs dans les restaurants appelés « tavernes » pour des prix allant de 6 à 12 euros.
Envie de faire du shopping ? 
Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin à Chalkida et Eretria principalement, mais aussi dans les villages autour d’Eubée. Vous trouverez de nombreuses jolies boutiques vendant des objets traditionnels.  Enfin, pour se déplacer, il existe un vaste réseau de routes sur l’île, donc commencez par aller à Chalkida pour louer une voiture et explorez Eubée ou bien prenez un bus, mais attention aux heures de passage, très approximatives. Ainsi, vous pourrez vous rendre à Athènes par bus, car Eubée est reliée au continent par un pont nommé Chalkis.
Impossible d’aller en Grèce sans faire un détour par Athènes et Delphes
Athènes
Capitale de la Grèce, Athènes est une ville chargée d’histoire. On pense, bien sûr, à son passé glorieux pendant l’Antiquité et aux images de l’Acropole. Mais on ne reste également pas insensible à cette ville champignon, qui abrite cinq millions d’habitants, soit la moitié de la population grecque, où les sites historiques se mêlent au tohu-bohu de la ville moderne.
L’Acropole : le lieu incontournable à visiter à Athènes
Nombreuses sont les villes de Grèce à posséder leur Acropole. Mais celle d’Athènes est de loin la plus célèbre. Le site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987 est incontournable. À voir notamment : le temple d’Athéna Nikè, les Propylées, le Parthénon, l’Erechthéion, l’Odéon d’Hérode Atticus. Pour se rendre à l’Acropole, il est possible d’emprunter deux chemins situés sur le flanc ouest. Mais traverser le quartier commerçant et typique de Plaka est une option plus sympathique. L’Acropole est l’un des plus beaux endroits du monde, chargé d’histoire. Il est conseillé de se rendre sur le site de l’Acropole dès l’ouverture (8h à 18h30 tous les jours en été), vous éviterez ainsi de faire des heures de file d’attente.
Plaka, le vieux quartier très touristique au pied de l’Acropole
Labyrinthe de ruelles, Plaka constitue le cœur historique d’Athènes. Ses ruelles étroites serpentent au nord et à l’est de l’Acropole. Avec ses nombreux marchands de cartes postales, boutiques de souvenirs et restaurants, Plaka est l’un des quartiers les plus touristiques de la capitale grecque. Un quartier idéal pour découvrir l’âme même de la ville en flânant dans ses rues. Plaka est un quartier très agréable pour boire une bière locale ou prendre un encas. La promenade dans le quartier suppose d’être équipé d’un plan. Car Plaka est un vrai labyrinthe. Il est difficile d’échapper au sentiment de s’être perdu dans le dédale de ruelles de Plaka. Les maisons y sont anciennes et pleines de charme. Plusieurs demeures, comme dans la rue Andrianou, ont été transformées en boutiques et en musées. Ses ruelles typiques, ses jardins soignés, et ses magnifiques hôtels particuliers de style néoclassique font de Plaka un lieu aux charmes authentiques. Plaka est aussi appelé le quartier des dieux. On ne connaît pas exactement l’origine de son nom. Le terme Plaka proviendrait d’une grande plaque en pierre découverte près de l’église Saint-Georges d’Alexandrie et du théâtre antique de Dionysos.
Manger et se divertir à Plaka
Animé en permanence, Plaka comprend d’innombrables boutiques et restaurants. Il est souvent préférable d’éviter les restaurants qui ont un « rabatteur » à l’entrée. Les bons restaurants sont fréquentés par les Grecs toute l’année et ils n’ont besoin de payer personne pour se remplir. Anafiotika, la zone haute de Plaka, est le secteur le plus authentique et le plus paisible du quartier. Anaphiotika est aussi le point le plus élevé de Plaka. Et la vue, là-bas, y est époustouflante.
Monastiraki : un bazar oriental à ciel ouvert
Situé en lisière du très touristique quartier de Plaka, Monastiraki fait partie des quartiers commerçants les plus chaleureux d’Athènes. Monastiraki n’a plus grand-chose à voir avec le paisible monastère, qui se situait à son emplacement et qui lui a donné son nom. Monastiraki séduit pour son brouhaha et sa bonhomie, notamment au niveau du marché aux puces. Si vous cherchez une authentique cafetière grecque ou un bouzouki, vous êtes au bon endroit ! Visiter Monastiraki à Athènes. Animé notamment le matin, Monastiraki représente l’un des quartiers animés d’Athènes avec ses friperies. C’est aussi le lieu d’achats de reproductions d’antiquités et de pièces de monnaie. L’Acropole qui se trouve à proximité rend encore plus merveilleuse la place Monastiraki.
La mosquée Dzistaráki sur les traces de l’ancien quartier turc
À l’angle des rues Pandrossou et Areos s’élève la mosquée Dzistaráki, qui nous rappelle l’époque de l’occupation ottomane à Athènes. Privée de son minaret, mais habilement restaurée, la mosquée Dzistaráki est un rare vestige de l’ancien quartier turc. Ce magnifique édifice, avec sa coupole en tuiles, abrite depuis 1975, le musée des Arts décoratifs.
Lycabette et sa vue à 360 degrés sur Athènes
Lycabette, connu sous le nom de la colline des Loups culmine à 277 mètres. Ce mont est le point le plus élevé de la ville d’Athènes. Autant vous dire qu’il offre un panorama généreux sur la capitale. On peut observer le stade panathénaïque, le temple de Zeus, le parlement hellénique, l’Acropole, le port du Pirée et la mer Égée. Au sommet, la chapelle Saint-Georges (Agios Georgios) vaut également le coup d’œil.  Informations pratiques : Lycabette se situe au : R. Aristipou GR – 10675 Athína Il est préférable, surtout l’été, de prendre le funiculaire (tarif : 3,50 euros, périodes d’ouverture du funiculaire 8h45-0h15, départ toutes les 10 minutes).
Le Port Pirée : une étape avant de rejoindre une autre destination grecque
Le Pirée est un port vieux de 2500 ans qui n’a rien perdu de son charme cosmopolite. Le Port du Pirée est, aujourd’hui, l’un des plus grands ports de la Méditerranée, avec l’animation et la foule qui accompagnent ce titre. Au Pirée, mouille toute une armada de ferries géants. En bateau (petit ou grand), il est possible d’atteindre, depuis Le Pirée, les premières îles grecques et leurs plages féeriques, en moins d’une heure. Le principal port de voyageur (Kendriko Limani) d’Athènes est un lieu idéal pour manger dans l’un des nombreux restaurants ou faire les boutiques.
La place Syntagma : une place populaire au cœur d’Athènes
La place Syntagma tient son nom d’une constitution entrée en vigueur en Grèce à la fin du XIXe siècle. Le roi Othon 1er proclama la première constitution (syntagma) de l’état grec. Aujourd’hui, cette vaste place constitue le cœur de la capitale grecque. La Vouli ou Boulé (Parlement) s’y élève. En face se trouve la tombe du Soldat inconnu, sur laquelle figurent gravés de nombreux noms de batailles, gardée jour et nuit par les soldats de la Garde nationale (evzones), reconnaissables facilement à leur costume traditionnel. Le meilleur moment pour se rendre sur la place Syntagma est le dimanche matin, à 11h, pour admirer la grande relève de la garde. En semaine, la garde est relevée chaque heure.
La place Omonia : le visage oriental d’Athènes
La place Omonia est la deuxième plus grande place d’Athènes, après la place Syntagma. Omonia signifie harmonie en grec. Un nom qui lui correspond bien mal... car la place Omonia se résume à un carrefour de 6 avenues et plusieurs petites rues… avec tout le vacarme que l’on peut connaître de la circulation automobile grecque. De prime abord, la place Omonia est décevante. Mais finalement, la foule et son brouhaha donnent une autre image d’Athènes. La place renvoie au visage balkanique et oriental d’Athènes : sonore et agitée, c’est un bazar à ciel ouvert, plein de marchandise bon marché ou de contrebande. L’endroit déborde de vie à la nuit tombante, mais il reste sûr, même tard. Depuis Athènes, il vous est possible de partir sur la trace des dieux grecs et d’effectuer une visite à Delphes pour aller questionner à votre tour la fameuse Pythie qui vous avouera ses secrets et ses énigmes fameuses.
Delphes
Le site de Delphes est grandiose. C’est seulement après maintes négociations que les fouilles ont débuté en 1893. Le village de Delphes a été entièrement déménagé afin de pouvoir effectuer des fouilles et en extraire de magnifiques trouvailles. C’est le site le plus visité de la Grèce après l’Acropole d’Athènes. Considéré comme le « nombril du monde » par les anciens, il constitue un élément-clé de la civilisation grecque. Son influence provient essentiellement de son oracle, la Pythie. Aucune décision politique n’était prise sans que la Pythie ne soit consultée. À l’époque, les richesses qui s’entassaient dans le site étaient colossales. Cependant, c’est à partir du IIe siècle av. J.-C. que le site commença à décliner.
Deux sanctuaires magnifiques
Delphes est composée de deux sanctuaires : celui consacré à Apollon et un, plus modeste, réservé à Athéna Pronaia. Le site de Marmaria renferme le temple d’Athéna Pronaia édifié à la fin du VIe siècle av. J.-C.. À côté de ce temple se trouvent les autels d’Athéna et de Zeus. Des inscriptions ont été déchiffrées sur ces autels concernant Hygie, déesse de la santé et Ilithyie, déesse des accouchements. Une partie de deux trésors de marbre, bâtiments luxueux abritant des offrandes, datant du Ve et VIe siècle av. J.-C., a également été conservée. À côté de ce temple, se trouve l’un des monuments les plus populaires de ce site, la tholos datant de 370 av. J.-C.. La tholos est une construction circulaire. Son marbre vient d’Athènes. Cet édifice est d’une conception parfaite. De la magnifique Tholos datant de 370 av. J.-C., il ne reste que trois colonnes. Cette rotonde était composée de 20 colonnes extérieures. Ce monument est un chef-d’œuvre architectural, construit selon le « nombre d’or » et des rapports mathématiques très précis. Vous remarquerez la finesse des décors sculptés en relief et la qualité des moulures. La tholos est considérée comme le plus beau monument de Delphes, mais c’est aussi le plus mystérieux. Son origine et sa destination sont encore aujourd’hui inconnues.
Le gymnase
Le gigantesque gymnase de 330 av. J.-C. servait de terrain d’entraînement pour les athlètes participant aux Jeux pythiques. C’est le plus grand complexe sportif de la Grèce antique. On distingue encore la palestre destinée aux lutteurs ainsi que la piscine ronde. Le sanctuaire d’Apollon est un site extraordinaire.  Six temples dédiés au dieu Apollon se succédèrent au cours du temps. Les ruines du Temple d’Apollon que l’on voit aujourd’hui datent du IVe siècle av. J.-C.. Il a été construit, après un incendie, sur les ruines d’un autre temple plus ancien datant du VIe siècle av. J.-C.. Il était composé de six colonnes à l’avant et à l’arrière et de quinze colonnes sur chaque côté. C’est dans une salle de ce temple qu’officiait la Pythie. Cet oracle était choisi parmi les jeunes filles encore chastes et belles. Puis les Grecs optèrent pour des femmes d’environ 50 ans habillées en jeune fille. Elles étaient consultées une fois par mois et payées pour leurs services. L’oracle était un élément régulateur de toute la vie politique grecque. Des explications à ce phénomène ont été élaborées. Un chercheur aurait découvert une cheminée naturelle d’où émanait un gaz aux effets hilarants et euphorisants à l’endroit même où se tenait la pythie lors de ses transes. Mais une telle explication s’est avérée fausse. Après des fouilles, aucune fissure n’a été trouvée. Un feu de bois de sapin et de branches de lauriers brûlait continuellement dans le temple. Sur les murs du vestibule sont inscrites les devises des sept Sages de la Grèce dont le célèbre : connais-toi toi-même. Serpentant dans ce sanctuaire, la Voie sacrée est un chemin fait de dalles avec de chaque côté des espaces destinés à abriter des statues de héros de guerre. Sur cette Voie sacrée se trouvent le trésor de Sicyone et un peu plus loin celui de Siphnos. En remontant la Voie sacrée, vous admirerez un des édifices les mieux conservés de Delphes, le trésor des Athéniens, construit au Ve siècle av. J.-C.. Dans ce trésor ont été découverts des documents stupéfiants, dont les hymnes à Apollon que vous retrouverez au musée archéologique. Le théâtre datant de la même époque pouvait accueillir 5 000 spectateurs. Les Grecs y célébraient les fêtes delphiques en l’honneur d’Apollon. Vous pourrez profiter du merveilleux panorama sur les montagnes de Delphes. Encore plus haut, sur le stade, vous aurez à nouveau une vue splendide de la vallée.  Datant du IIIe siècle av. J.-C., le stade de Delphes possède une piste de 178 m de long et de 26 m de large. Les gradins de cet immense stade pouvaient accueillir 6 500 personnes, ils datent du IIe siècle av. J.-C.. Ce gigantesque stade est très bien conservé. Les dalles, dans lesquelles les sportifs calaient leurs pieds avant le départ d’une course, sont encore présentes.  Alors... attention, prêt, partez !
You don't have permission to register